Recherche
 


2017-04-19
Le gouvernement méprise les règles du jeu, dénonce le SPGQ
Grève générale de soir et de fin de semaine
Le gouvernement méprise les règles du jeu, dénonce le SPGQ

Québec, le 19 avril 2017
– Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) condamne l’attitude du gouvernement qui tolère des violations au mandat de grève de ses membres.

« Nous avons mené une grève de soir et de fin de semaine à la fin 2015 et nous avons relancé ce moyen de pression en février dernier. Tout cela dans le but de faire pression sur le gouvernement pour qu’il donne des mandats clairs au Secrétariat du Conseil du trésor (SCT) afin qu’il négocie de bonne foi une nouvelle convention collective. Cependant, force est de constater que dans certains ministères et organismes, l’employeur ne respecte pas le mandat de grève dûment voté par nos membres de l’unité fonction publique », déplore le président du SPGQ, M. Richard Perron.
Suite ...
2017-04-10
Intervention de l’OPAC du SPGQ le 10 avril à Montréal : Un « mandat de perquisition » visera Pierre Moreau
L’OPAC (Organisation professionnelle en attente de convention) du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) remettra le 10 avril un « mandat de perquisition » au président du Conseil du trésor, Pierre Moreau, devant l’hôtel Le Westin Montréal, alors qu’il y fera un discours devant les membres du Conseil du patronat du Québec.
Suite ...
2017-04-05
Rapport sur le phénomène du recours aux paradis fiscaux : le SPGQ salue les recommandations adoptées
Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) salue les recommandations adoptées par les membres de la Commission des finances publiques (CFP) dans le Rapport sur le phénomène du recours aux paradis fiscaux déposé aujourd’hui à l'Assemblée nationale. La balle est maintenant dans les mains du gouvernement qui doit y donner suite.

« Entendu que le ministère des Finances du Québec estime à 800 millions $ par an les pertes fiscales enregistrées par l'État québécois en raison des paradis fiscaux, le SPGQ ne peut que saluer la mise en place de ressources humaines, financières et matérielles additionnelles nécessaires à Revenu Québec pour renforcer ses vérifications », soutient Richard Perron, président du SPGQ.


Suite ...
2017-03-30
Deux ans sans convention collective : le SPGQ manifeste devant le Plaza Centre-Ville à Montréal
Des membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) manifesteront le 31 mars à midi devant le Plaza Centre-Ville à Montréal. Le ministre des Finances, Carlos Leitão, y fera un discours devant les membres de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

Le SPGQ profitera de l’occasion pour dénoncer l’absence de mesures concrètes pour lutter contre les paradis fiscaux et aux efforts beaucoup trop modestes pour s’attaquer sérieusement aux milliards $ engloutis dans le « bordel informatique ».
Suite ...
2017-03-28
Deux ans sans convention collective : non à l’atrophie de l’expertise, clame le SPGQ
Des membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) manifesteront le 29 mars à 12 h 15 devant les bureaux du Secrétariat du Conseil du trésor à Québec — et dans plusieurs autres régions — afin de dénoncer l’absence de progrès à la table de négociation, faisant en sorte que les quelque 17 000 membres de la fonction publique du SPGQ seront sans contrat de travail depuis deux ans le 31 mars 2017.

Suite ...
2017-03-28
Budget 2017-2018 : le SPGQ note le réinvestissement en éducation, mais dénonce le peu pour développer l’expertise interne
Le Syndicat de professionnelles et de professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) prend note de la volonté du gouvernement du Québec de réinvestir en éducation à partir des 6 milliards $ de surplus qu’il a dégagés à même les coupes budgétaires des dernières années. Même si la très grande majorité des sommes engagées ne s’appliqueront qu’après 2020, le SPGQ salue néanmoins le geste.

Par contre, le SPGQ dénonce l’absence de mesures concrètes pour lutter contre les paradis fiscaux. « En 2017, on ne peut jouer à l’autruche comme si ce vol organisé et bien documenté n’existe pas. C’est difficile de comprendre pourquoi le gouvernement fait si peu pour rétablir l’équité entre contribuables, tout en se privant de revenus supplémentaires », s’inquiète Richard Perron, président du SPGQ.
Suite ...