Action mobilisation


Notre réseau de mobilisation devrait être présent dans toutes les unités d’accréditation du SPGQ afin de s’assurer que nos membres soient bien informés et bien mobilisés sur le terrain. Pour y arriver, votre comité d’action et de mobilisation a besoin de vous. Nous avons besoin de membres et d’une délégation qui s’impliquent syndicalement. Il y a une multitude de façons de vous impliquer :

  • Participez à vos assemblées locales ;
  • Abonnez-vous au Flash Info pour recevoir les informations à propos des enjeux syndicaux importants et pour vous mettre au courant des actions à venir ;
  • Devenez membre de notre groupe Facebook SPGQ Mobilisation (un groupe fermé destiné uniquement aux membres du SPGQ) ;
  • Devenez déléguée ou délégué syndical pour représenter et informer vos collègues de travail ;
  • Devenez répondante ou répondant à la mobilisation et à l’action dans votre milieu de travail afin de s’assurer de compter sur un réseau de mobilisation fort au SPGQ.

Chaque section, chaque unité d’accréditation et chaque lieu de travail devraient devrait compter sur une répondante ou un répondant à la mobilisation. Un réseau de mobilisation complet et actif améliore notre rapport de force face à l’employeur.

Communiquez avec vos conseillers SPGQ en mobilisation et vie syndicale :  actionmob@spgq.qc.ca

Communiquez avec les répondantes et répondants en mobilisation de votre unité d’accréditation :   

 

 

 

1er mars 2018 - RENCONTRE AVEC PHILIPPE COUILLARD AU DÉJEUNER DE LA DÉPUTÉE DE CHAUVEAU !
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Le 1er mars 2018, un comité d’accueil constitué de membres de la fonction publique et de l’Agence du revenu du Québec était sur place pour l’arrivée du premier ministre Philippe Couillard au déjeuner de la députée de Chauveau au restaurant Le Piolet. Thérèse Chabot, membre du comité de négociation de la fonction publique, a expliqué à Philippe Couillard que le SPGQ n’acceptera pas des comités bidon.

Un gros merci aux membres présents à 7 h du matin !

26 février 2018 - DÉJEUNER-CAUSERIE DU MINISTRE BARRETTE
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Le 26 février 2018, le syndicat des professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) a interpellé Dr Gaétan Barrette à Montréal.

Le gouvernement propose un comité sur « l’équité externe » au comité de négociation de la fonction publique.

L’Institut de la statistique du Québec confirme que le personnel professionnel de l’administration publique québécoise accuse un RETARD DE RÉMUNÉRATION GLOBALE DE 23 % par rapport aux autres professionnels du secteur public AU QUÉBEC.

30 janvier 2018 - Le SPGQ s'invite au cocktail de la rentrée parlementaire du PLQ !
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Après plus de 1035 jours sans convention collective, le SPGQ demeure debout !

Plusieurs membres du SPGQ ont manifesté à Québec le 30 janvier devant le l’Hôtel Four Points By Sheraton Québec à l’occasion de la rentrée parlementaire du PLQ.

5 décembre 2017 - Action d'éclat du SPGQ lors d'un point de presse de Couillard
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Le 5 décembre, des membres du SPGQ ont été expulsés de force à Québec, à l’occasion d’un point de presse du premier ministre Philippe Couillard. Le premier ministre participait au Forum sur la valorisation de la diversité et la lutte contre la discrimination.

>> Entrevue du 4ième vice-président du SPGQ, David Bernans, avec Mario Dumont
>> Texte et vidéo diffusés sur le site WEB de TVA.
>> Reportage de TVA
>> Propos de Mario Dumont avec Éric Duhaime au 93,3 FM à Québec
>> Propos de Mario Dumont et Luc Lavoie sur LCN

28 et 29 novembre et 1er décembre 2017 - Actions surprises visant D. Anglade, F. Blais, P. Moreau et S. Proulx
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

1er décembre 2017 – ACTION SURPRISE VISANT SÉBASTIEN PROULX

Ne baissant pas les bras et pour bien conclure la semaine, les membres du SPGQ sont allés, le 1er décembre dernier, à la rencontre du ministre de l’Éducation, Sébastien Proulx. Ce dernier sortait d’une consultation des commissions scolaires concernant la modification du régime de la taxe scolaire.

 

29 novembre 2017 – ACTION SURPRISE VISANT PIERRE MOREAU

Le 29 novembre, des membres du SPGQ devaient intervenir lors du discours du ministre délégué aux Petites et Moyennes Entreprises, Stéphane Billette, lors de l’assemblée des MRC au Hilton Québec.
Cependant, notre groupe d’action a croisé par hasard le ministre de l’Énergie et ancien président du Conseil du trésor, Pierre Moreau. Les membres du SPGQ se sont évidemment fait entendre. Notre slogan : « Corruption, collusion, l’expertise la solution ! ». Nous lui avons également rappelé les « dommages Moreau » subis sous sa gouverne au Secrétariat du Conseil du trésor.

 

28 novembre 2017 – DOMINIQUE ANGLADE ET FRANÇOIS BLAIS FUIENT LE SPGQ

Le 28 novembre, un groupe d’action du SPGQ s’était préparé à se faire entendre des ministres Dominique Anglade et François Blais qui étaient présents au Forum des dirigeants d’entreprises étrangères au Québec. L’évènement avait lieu au Château Bonne Entente de Sainte-Foy. Cependant, certains membres du groupe ont été repérés et les ministres ont préféré quitter les lieux. Quelle bravoure de leur part ! Par contre, un participant a pu rencontrer l’attaché politique de la ministre Anglade.

 

 

29 octobre 2017 - Brunch des associations libérales de la région de Québec au Patro-Roc-Amadour
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Le 29 octobre dernier, une vingtaine de membres du SPGQ ont rencontré le premier ministre, Philippe Couillard, à l’entrée de Patro Roc-Amadour à Québec où un brunch du PLQ avait lieu.

Les députés et ministres libéraux de la région de Québec ainsi que plusieurs journalistes étaient sur place. Le comité d’accueil du SPGQ a profité de l’occasion pour remettre aux participants de faux billets de 1,3 milliard $ qui représentent la somme de fonds publics qui a été investie dans Bombardier.

Les membres de la fonction publique et parapublique présents sur place voulaient inciter le premier ministre Couillard à faire pression sur le nouveau président du Conseil du Trésor afin que les négociations à la table de l’unité fonction publique débloquent.
Le quatrième vice-président du SPGQ, David Bernans, a expliqué aux médias le SPGQ veut que le président du Conseil du Trésor, Pierre Arcand, rencontre le président du SPGQ, Richard Perron, pour bonifier les offres.

31 mai 2017 - Le SPGQ s'est invité au cocktail de financement du ministre Sébastien Proulx au restaurant Montégo.
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

15 mai 2017 - Accueil de M. Raymond Bernier, député libéral de Montmorency
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Le 15 mai dernier, des membres du SPGQ se sont fait voir à l’assemblée annuelle du PLQ de la circonscription de Montmorency dans la région de Québec.

Vos délégués ont réservé un comité d’accueil aux membres du parti libéral et au député Raymond Bernier, un ancien professionnel de Revenu Québec.

1er février 2017 - Action surprise au cocktail de la rentrée du PLQ
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Le 1er février 2017, nos troupes d’action-choc se sont déplacées pour une action de dernière minute à l’occasion du cocktail de la rentrée du Parti libéral du Québec.

Les ingrédients du cocktail :

  • 5 professionnels et professionnelles de l’État
  • 6 juristes de l’État
  • 2 sirènes
  • Sifflets
  • Pancartes et fanions

Le cocktail produit un goût amusant, mais aussi des maux de tête pour certains.

 

24 et 28 novembre 2016 - Les membres de l'OPAC du SPGQ à la rencontre du ministre Carlos Leitão.
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Le vendredi 24 novembre, plus de 100 membres du SPGQ ont manifesté devant l’hôtel Château Laurier à Québec pour se faire voir et entendre par le ministre Leitão.

Le lundi 28 novembre, ils étaient quelques dizaines à faire la même chose à Montréal devant le Marriott Château Champlain.

À Québec

À Montréal

 

22 novembre 2016 - Grève des professionnelles et professionnels du SPGQ
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Succès monstre des manifestations du 22 novembre

Les membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont participé massivement à la grève générale de 2 heures 22 minutes du 22 novembre, de 9 h 38 à midi, à travers le Québec, pour exprimer leur détermination malgré l’impasse de la négociation qui dure depuis plus de 600 jours.
Pour l’occasion, deux grandes manifestations à Montréal et à Québec ont réuni respectivement 2000 et 6000 personnes. Plusieurs rassemblements en région se sont tenus à Rimouski, Trois-Rivières, Joliette, Victoriaville, Drummondville, Rouyn-Noranda, Val-d’Or, Hull, Gatineau, Nicolet, Gaspé, Baie-Comeau, Sept-Îles, Sherbrooke, St-Jérôme et de nombreuses autres.

La participation massive lors de ces manifestations démontre la détermination et l’importante mobilisation des professionnelles et professionnels du SPGQ de la fonction publique. Un message clair est envoyé à l’employeur comme quoi de nouveaux mandats sont nécessaires à la table de négociation afin de parvenir à une entente. Ils ont pu aussi exprimer leur exaspération envers le cul-de-sac dans lequel est embourbée la négociation entourant le renouvellement de leur convention collective, échue depuis le 31 mars 2015, tout en rappelant au gouvernement l’importance de valoriser son expertise.

Votre présence lors de ces manifestations a permis de démontrer votre détermination et que nous sommes toujours prêts pour un règlement négocié satisfaisant pour vous.

Consulter toute la couverture médiatique des manifestations du 22 novembre

 

À Québec

À Joliette

À Rimouski

À Sherbrooke

 

À Montréal

À Gatineau

À La Sarre

À Rouyn-Noranda

À Saguenay

À Saint-Jean-Sur-Richelieu

À Sept-Îles

 

À Saint-Hyacinthe

Le 13 septembre à Montréal - L’OPAC du SPGQ "cible" à nouveau la ministre Anglade
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

L’OPAC du SPGQ s’est encore faire voir et entendre! Cette fois-ci elle a tenté, à nouveau, de remettre un « mandat de perquisition » à la ministre de l’Économie, de la Science et de l’Innovation, Mme Dominique Anglade lors de son allocution à l’Association québécoise des technologies (AQT), le 13 septembre à Montréal.

Merci aux membres participants!

10 juin 2016 - L’Unité professionnelle en attente de convention du SPGQ a manifesté devant l’Assemblée nationale.
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Depuis le 14 octobre 2016, cette unité s’appelle l’Organisation professionnelle en attente de convention (OPAC)

Le 10 juin dernier, l’OPAC s’est fait voir et entendre à Québec. Il s’agissait de la dernière journée des travaux à l’Assemblée nationale de l’actuelle session parlementaire. Près de 300 membres du SPGQ ont manifesté devant l’Assemblée nationale avant de marcher vers le Conseil du Trésor car cette même journée, le comité de négociation du SPGQ a rencontré l’employeur à la table de négociation.

L’OPAC du SPGQ était sur place avec une clé USB géante, symbole de l’expertise du personnel professionnel de l’État qui est la clé pour endiguer la collusion et la corruption.

 

La grève de 90 minutes du 19 mai 2016
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

La grève de 90 minutes 19 mai dernier s’est avérée un succès. La totalité des 17 000 membres de l’unité fonction publique du SPGQ ont débrayé de 8 h 30 à 10 h. Les syndiqués se sont fait entendre non seulement à Québec et Montréal mais également dans toutes les régions du Québec.
La couverture médiatique de cette grève a été un franc succès. Plus de 120 mentions dans les différents médias québécois.

 

Francine L’Espérance en entrevue au Complexe G

 

Manifestation rue Saint-Amable à Québec
Manifestation à Saint-Jean-sur-Richelieu

 

Manifestation à Sherbrooke
1er mai 2016 - Fête internationale des Travailleuses et des Travailleurs
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Des dizaines de membres du SPGQ ont participé aux diverses marches pour souligner la Fête internationale des Travailleuses et des Travailleurs du 1er mai dernier (2016).
De grandes marches ont, entre autres, été organisées à Québec et Montréal. Des dizaines de membres du SPGQ ont marché pour se faire entendre. Certains ont également tenu des discours devant la foule.

 

Horaires de la grève de soir, de nuit et de fin de semaine
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Le SPGQ invite sa délégation de la fonction publique, en signe de solidarité, à afficher dans ses unités de travail cette affiche.

Appuyons notre comité de négociation et soyons solidaires avec nos membres en grève de soir, nuit et de fin de semaine!

 

15 décembre 2015 - Manifestations devant des palais de justice à travers le Québec
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

À l’occasion du 10e anniversaire de la loi spéciale de 2005 qui imposait les conditions de travail aux employés du secteur public québécois, des membres du SPGQ ont manifesté bruyamment, le mardi 15 décembre, devant des palais de justice à travers le Québec, dont celui de Québec.

L’objectif de ces manifestations était de commémorer la loi spéciale de 2005 et, surtout, de faire savoir que l’imposition d’une telle loi spéciale en ce moment serait illégale et rejetée catégoriquement par les membres du SPGQ.

 

À Montréal

                 

 

À Québec

      

 

À Saguenay

      

Le retour des jeudis en noir
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Le SPGQ et le SFPQ collaborent à nouveau pour marquer le retour des jeudis en noir.

Du jeudi 29 octobre au jeudi 26 novembre, le SPGQ et le SFPQ invitent ses membres à s’habiller en noir. Ainsi, ils afficheront leur mécontentement envers l’employeur, signifiant en outre à messieurs Couillard et Coiteux leur rejet des propositions patronales insignifiantes qui visent à les appauvrir.

Les membres intéressés peuvent récupérer et imprimer ce tract à partir de leur ordinateur personnel et de le mettre bien en évidence sur leur paravent et sur les différents babillards de leur lieu travail. Les membres peuvent effectuer des reprographies et les payer à même le budget de leur section, après approbation de la représentante ou du représentant.

Merci de votre implication et de votre mobilisation !

3 octobre 2015 - Manifestation à Montréal
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

 

 

 

 

9 septembre 2015 - On s'habille en noir - Jour de deuil pour  une vraie Fête du Travail
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image
LE 9 SEPTEMBRE ON S’HABILLE EN NOIR

Afin de souligner notre désapprobation envers des demandes patronales indignes et ridicules, nous invitons TOUS les membres du SPGQ à se vêtir en noir lors de la journée du 9 septembre 2015.

Pour mobiliser les membres, le SFPQ et le SPGQ on produit conjointement des documents afin d’exprimer notre mécontentement envers les offres patronales.

Avec cette action, le personnel professionnel de l’administration publique symbolisera son sentiment d’être en deuil de ses conditions de travail.

1er mai 2015 - Fête internationale des travailleuses et travailleurs
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

 

Le 1er mai prochain aura lieu la Fête internationale des travailleuses et des travailleurs, qui commémore la pendaison de chefs syndicaux à Chicago, au 19e siècle, pour avoir osé réclamer des heures de travail décentes.

Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) tient à informer ses membres sur sa position en ce qui a trait aux activités qui auront lieu cette journée-là.

Tout d’abord, il est à noter qu’à l’instar d’autres syndicats, le SPGQ ne participera pas aux actions de blocage économique organisées par certains groupes. Le SPGQ respectera cependant les actions effectuées par d’autres organisations syndicales. Par exemple, si des lignes de piquetage sont mises en place, elles seront respectées.

Il est à noter, à cet égard, que le SPGQ ne pourra prendre sous sa responsabilité des actions illégales effectuées par ses membres. Il est important de rappeler, dans le cadre de nos négociations, que nous ne pouvons effectuer d’actions concertées et dérangeantes à ce stade-ci. L’échec des négociations doit être constaté par un médiateur avant cela.

Cette année, contrairement aux années précédentes, aucune manifestation d’envergure nationale n’est organisée par les syndicats le samedi suivant le 1ermai. Cela étant dit, le droit de manifester légalement et pacifiquement est un droit reconnu pour tous et en tout temps. Nous invitons donc nos membres à participer aux manifestations locales qui seront organisées un peu partout au Québec, région par région sur l’heure du midi et en fin de journée.

Bonne Fête internationale des travailleuses et des travailleurs!

 

À Joliette

 

Une cinquantaine de membres du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) de Joliette ont tenu à souligner la Journée internationale des travailleuses et des travailleurs du 1er mai dernier.

Les membres du SPGQ ont marché dans les rues de la ville pour se faire voir et entendre. Ils ont débuté leur marche devant les bureaux de la CSST avant de passer devant le Palais de justice et le Cégep de Joliette.

Les délégués Jacques Tétrault et Francis Bergeron ont organisé cet évènement.

À Laval

Martin Coiteux, président du Conseil du trésor, reçoit des mains de Saul Polo, député de Laval-des-Rapides, la Lettre ouverte sur la libre négociation, remise le 1er mai dernier, lors d’une action-mobilisation réunissant environ 150 professionnelles et professionnels des trois sections SPGQ de Laval, la section L (Fonction publique), la section R02 (Agence du revenu du Québec) et la section N (N10-Collège Montmorency).

  

16 avril 2015 - Manifestation devant les bureaux de la CSST à Montréal
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Manifestation le 16 avril dernier devant les bureaux de la Commission de la santé et de la sécurité du travail (CSST), situés à Montréal, afin de dénoncer les coupes qui touchent les employés professionnels de la CSST et de l’Indemnisation des victimes d’actes criminels (IVAC). Ces coupes ont des effets néfastes sur les services rendus aux travailleurs, aux employeurs et aux victimes d’actes criminels du Québec.

Fin de la convention collective : le 31 mars on s'habille en noir
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image
Le 31 mars 2015, les conventions collectives des secteurs public et parapublic arrivent à échéance.

Afin de souligner notre désapprobation envers des demandes patronales indignes et ridicules, nous invitons TOUS les membres du SPGQ à se vêtir en noir lors de la journée du 31 mars.

Les membres sont également priés de faire preuve d’imagination et d’audace dans l’utilisation des autocollants LE QUÉBEC DANS LE ROUGE ? PLUTÔT DANS LE NOIR ! qui ont été produits à cet effet. Ils peuvent aussi consulter l’affiche réalisée conjointement par le SFPQ et le SPGQ pour cette triste et sinistre occasion.

Avec cette action, le personnel professionnel de l’administration publique symbolisera son sentiment d’être plongé dans le noir par la partie patronale.

Bonne fin de convention !

31 mars, section F02-11

Affiche pdf à télécharger

 

31 mars à la Commission des normes du travail (CNT)
15 mars 2015 - Manifestation à Sept-Îles
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Des centaines de travailleurs des quatre coins du Québec, de concert avec les syndicats du secteur public de la Côte-Nord, se sont mobilisés à Sept-Îles, le 15 mars dernier, afin d’exprimer leur solidarité envers les employés du secteur public de la région de Sept-Îles et de Port-Cartier, lesquels sont menacés de perdre la prime de rétention de 8 %, selon la volonté du Conseil du trésor.

>> Consulter le communiqué de presse

12 février 2015 - Appel aux organismes de la société civile - Grand rassemblement - REFUSONS L'AUSTÉRITÉ
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image
APPEL AUX ORGANISMES DE LA SOCIÉTÉ CIVILE
 

Nous sommes plusieurs dizaines d’organismes de la société civile, provenant de divers secteurs

(éducation populaire, communautaire, développement régional, défense des droits de la personne ou
de l’environnement, syndicats, etc.) mobilisés depuis l’automne dernier, préoccupés et choqués par les
politiques d’austérité budgétaire imposées par le gouvernement de M. Couillard. Ces politiques auront
des impacts graves sur la justice sociale et environnementale au Québec.

Alors que ce gouvernement force la marche du « redressement budgétaire » pour préparer son

deuxième budget, les organismes mobilisés dans le collectif « Refusons l’austérité » vous invitent à 
participer à un grand rassemblement qui aura lieu à Québec le 12 février prochain.

Le but de cet événement est de réunir l’ensemble des acteurs qui s’opposent aux politiques d’austérité

du gouvernement Couillard. Que votre organisme soit local ou national, qu’il ait déjà participé au
collectif « Refusons l’austérité! » ou pas, ses représentants officiels sont invités à participer à ce grand
rassemblement qui vise à faire émerger un front large pour refuser l’austérité. Au cours de cette
journée de mobilisation nous partagerons nos analyses de la situation, ainsi que des propositions qui
pourraient être présentées au public afin de contrer le discours sur l’austérité.
Quoi         Grand rassemblement d’échange et de mobilisation
Pourquoi  Parce que l’union fait la force, il faut se rassembler pour mieux
                  contrer les politiques d’austérité du gouvernement Couillard
Qui            Les représentants des organismes de la société civile de tous les
                  secteurs et régions
Quand       jeudi 12 février, de 8 h 30 à 16 h 30
             Centre des Congrès de Québec, 900 Boulevard René‐Lévesque
                  Est, Québec, QC G1R 2B5 tél. (418) 644‐4000

 

15 décembre 2014 - Pause symbolique du SPGQ - Je me souviens…de la loi spéciale imposée le 15 décembre 2005!
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Je me souviens…

de la loi spéciale imposée le 15 décembre 2005!

Chère collègue et cher collègue du SPGQ,

Le 15 décembre 2014 à 10 h et à 15 h, le SPGQ invite ses membres à prendre une pause syndicale de 15 minutes à l’occasion du triste anniversaire de l’imposition de la loi 43, le 15 décembre 2005, qui fixait unilatéralement nos conditions de travail pour sept ans. Cette loi spéciale a été jugée incompatible avec les conventions internationales sur le travail par l’Organisation internationale du travail de l’Organisation des Nations unies. Cette solidarité s’exprime dans tous les milieux de travail où le SPGQ et ses membres font une pause simultanément.

À l’occasion de la nouvelle ronde de négociations amorcée en 2014, voici un rappel de nos principales demandes syndicales. Ces propositions syndicales ont été déposées au Secrétariat du Conseil du trésor le 31 octobre dernier. L’employeur dispose de 60 jours pour y répondre.

Rappelons les principales demandes :

  • augmentation salariale de 4,5 % par année sur trois ans;
  • réalisation de l’exercice de relativité salariale avec le Secrétariat du Conseil du trésor par lettre d’entente;
  • reconnaissance par lettre d’entente de la scolarité et de l’expérience pour les membres recrutés entre le 14 mars 2000 et le 28 mai 2012;
  • compensation du temps supplémentaire par une fois et demie le temps travaillé après 35 heures de travail;
  • interruption des vacances lorsque survient une maladie;
  • prime au bilinguisme de 800 $ par an, selon les prérogatives de l’emploi occupé;
  • remboursement par l’employeur des cotisations professionnelles;
  • priorité d’embauche à titre temporaire pour toute personne employée à titre d’occasionnelle après 36 mois dans le même emploi;
  • augmentation à 8 jours par an du nombre de libérations syndicales à l’intention de la délégation syndicale du SPGQ.