Bordel informatique – Le SPGQ offre sa collaboration au ministre Caire

29 août 2019

Québec, le 29 août 2019 — Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) constate lui aussi la débâcle informatique dans laquelle est plongé le Québec. Il offre donc sa collaboration au ministre délégué à la Transformation numérique gouvernementale afin de trouver des solutions créatives et innovantes.

 

Le projet Accès UniQc visait à créer une solution moderne d’authentification des citoyens pour accéder aux services en ligne du gouvernement. Hier, le président du Conseil du trésor Christian Dubé a choisi de le suspendre, notamment en raison des dépassements de coûts et des retards.

 

Le SPGQ se réjouit de l’intention du ministre de confier aux professionnels du nouveau Centre québécois d’excellence numérique le mandat de trouver une solution. « Nos experts sont prêts à soutenir des projets novateurs dont ils sont les maîtres d’œuvre afin d’offrir à la population des services numériques à la hauteur de leurs attentes », indique Line Lamarre, présidente du SPGQ.

 

Attirer et retenir les meilleurs

Le syndicat salue également l’ouverture du ministre Éric Caire à résoudre les problèmes majeurs d’attraction et de rétention de main-d’œuvre du gouvernement en informatique. « Nous sommes prêts à nous asseoir avec lui et son collège Christian Dubé pour régler cet enjeu dans le meilleur intérêt de tous », ajoute Mme Lamarre.

 

Selon le syndicat, de bonnes conditions de travail jumelées à des formations solides permettront de renforcer l’expertise des professionnels du gouvernement et de répondre adéquatement aux besoins de la population.

 

Les nombreux cas de vols de données confidentielles ont inquiété la population à juste titre. Le gouvernement doit pouvoir compter sur les meilleurs experts pour stocker et gérer les données sensibles qu’il détient. Les professionnels du gouvernement peuvent relever ce défi.

 

À propos du SPGQ

Le SPGQ est le plus grand syndicat de personnel professionnel du Québec. Créé en 1968, il représente près de 28 000 spécialistes, dont environ 20 000 dans la fonction publique, 5 050 à l’Agence du revenu du Québec et 2 950 en santé, en éducation et dans les sociétés d’État.

— 30 —

 

Source
Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec
Renseignements
Nathalie Côté
Conseillère à l’information
418-780-5107 | nathalie.cote@spgq.qc.ca
 
Suivre le SPGQ
Web : www.spgq.qc.ca
Twitter : twitter.com/spgq
Facebook : www.facebook.com/lespgq