Budget du Québec 2020-2021 — Le gouvernement doit faire plus pour son personnel

10 mars 2020

Québec, le 10 mars 2020 — Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) est heureux que le président du Conseil du trésor, Christian Dubé, reconnaisse enfin la rareté de la main-d’œuvre au sein de la fonction publique. Il reste à en informer son personnel qui niait le problème il y a quelques semaines à peine dans le cadre des travaux du comité sur l’expertise, l’attraction et la rétention du personnel professionnel dans la fonction publique.

Négociations

Dubé souligne la compétence et le dévouement du personnel de l’État « qui veille, tous les jours, à l’atteinte des objectifs ambitieux » du Québec. Cette reconnaissance doit se traduire par des offres conséquentes dans le cadre des négociations pour le renouvellement des conventions collectives pour le personnel professionnel de l’État. « Le gouvernement doit également renoncer à poursuivre l’abolition de 5000 postes dans l’administration publique, estime Line Lamarre, présidente du SPGQ. Nos membres sont déjà à bout de souffle. Améliorer les services en réduisant le personnel est irréaliste. »

Le SPGQ accueille positivement la volonté du gouvernement de revoir la dotation dans la fonction publique et d’élargir le recours au télétravail pour son personnel. « À l’instar des autres syndicats, nous estimons toutefois que toutes les questions liées aux conditions de travail doivent être discutées à la table de négociation et non dans des forums de discussions parallèles, juge Mme Lamarre. D’ailleurs, offrir une rémunération différenciée aux enseignants et aux préposées aux bénéficiaires est un non-sens. Cela revient à nier l’importance du travail réalisé dans l’ombre par une foule d’autres employés afin de les soutenir. »

Enseignement supérieur et culture

Le syndicat est aussi heureux que le gouvernement reconnaisse l’importance de l’éducation supérieure et investisse 100 millions $ pour favoriser la diplomation. « Nous espérons que le gouvernement en profitera pour régler le problème de discrimination systémique à l’endroit des femmes qui touche le personnel professionnel des collèges, insiste Mme Lamarre. Cette injustice doit cesser! Les salaires doivent aussi être à la hauteur de leur expertise afin de stopper l’exode de professionnels vers le réseau universitaire. »

Le milieu culturel fait face au même enjeu de discrimination systémique. Le syndicat espère que les investissements supplémentaires de 394 millions $ contribueront à régler ce problème.

Infrastructures

Les investissements dans les infrastructures vieillissantes de la province sont une bonne nouvelle pour les Québécois. Le SPGQ s’inquiète toutefois de la manière dont ces travaux seront réalisés. « Il y a actuellement un gel d’embauche et des heures supplémentaires au ministère des Transports, signale Mme Lamarre. Doit-on conclure que le gouvernement a l’intention de recourir à la sous-traitance? Il a pourtant été démontré que cette solution est plus coûteuse. »

Régionalisation

Le SPGQ trouve intéressant que le gouvernement cherche à soutenir les régions en y transférant des emplois stables et bien rémunérés. Il faudra voir comment il compte procéder. « Comment le gouvernement pourra-t-il y arriver en coupant des postes et en offrant des hausses salariales qui ne permettent pas de faire le rattrapage nécessaire dans la fonction publique? », questionne Mme Lamarre.

Environnement

Finalement, le SPGQ se réjouit que le gouvernement offre une place de choix à l’environnement dans son budget. « Nous sommes heureux que l’expertise du personnel professionnel de l’État permette de faire du Québec une province plus verte », indique Mme Lamarre.

À propos du SPGQ

Le SPGQ est le plus grand syndicat de personnel professionnel du Québec. Créé en 1968, il représente plus de 28 000 spécialistes, dont environ 20 250 dans la fonction publique, 5 100 à l’Agence du revenu du Québec et 2 825 en santé, en éducation et dans les sociétés d’État.

— 30 —

Source
Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec

Renseignements
Nathalie Côté
Conseillère à l’information
418-780-5107 | nathalie.cote@spgq.qc.ca

Suivre le SPGQ
Web : www.spgq.qc.ca
Twitter : twitter.com/spgq
Facebook : www.facebook.com/lespgq