Personne conseillère en relations du travail et à la négociation

Date limite pour postuler : 31 mai 2024, 16:30

AVIS DE CONCOURS

Poste temporaire un an

Mission du SPGQ

Le SPGQ consacre son action à l’étude, à la défense et au développement des intérêts professionnels, sociaux et économiques de ses membres. Il constitue un outil collectif de réflexion, d’action et de promotion pour l’ensemble des professionnelles et professionnels salariés relevant directement ou indirectement de l’État québécois dans les secteurs public, parapublic et municipal. Le Syndicat s’efforce aussi d’aider les travailleuses et travailleurs moins favorisés, de lutter contre les inégalités et de favoriser la solidarité sociale.

Attributions

Sous l’autorité du gestionnaire du service des négociations, la personne conseillère en relations du travail et à la négociation a pour principal mandat la négociation des services essentiels. Elle doit pouvoir s’adapter à différentes clientèles et être capable d’agir dans un contexte de changement.

Responsabilités

  • Agir à titre de personne conseillère experte auprès des parties patronale et syndicale dans le cadre de la négociation des services essentiels;
  • Assurer le respect des conventions collectives sous sa responsabilité, du Code du travail, de la Loi sur les normes du travail, de la Loi sur la fonction publique, le cas échéant, ainsi que d’autres lois et règlements applicables;
  • Expliquer les obligations légales et réglementaires applicables;
  • Rédiger les projets d’entente sur les services essentiels;
  • Communiquer avec les membres sur l’évolution des négociations;
  • Diriger la négociation des conventions collectives sous sa responsabilité;
  • Effectuer les recherches nécessaires et rédiger les documents afférents à la négociation;
  • Organiser les travaux des comités de négociation sous sa responsabilité;
  • Négocier des ententes entre le syndicat et les employeurs;
  • Conseiller et assister la délégation de même que les membres dans la défense de leurs droits;
  • Intervenir auprès des employeurs dans la résolution de problèmes de relations du travail;
  • Procéder aux enquêtes, aux plaidoyers et aux négociations avec les employeurs en vue du règlement des griefs;
  • Collaborer à l’ensemble des travaux des unités d’accréditation sous sa responsabilité, notamment aux comités de relations professionnelles;
  • Respecter les calendriers et les délais exigés aux différents dossiers;
  • Participer, sur demande, à d’autres mandats au sein de l’organisation.

Profil recherché

La personne titulaire de ce poste doit se distinguer par son jugement, sa rigueur et ses habiletés rédactionnelles et communicationnelles. Elle sait écouter et conseiller de manière posée et réfléchie en comprenant bien les implications légales, humaines, stratégiques et administratives de ses conseils. Elle est reconnue pour son esprit collaboratif et son savoir-être. C’est une personne orientée vers l’action et les résultats. Elle est polyvalente, possède une excellente capacité d’analyse et de synthèse et un bon sens de l’initiative. De plus, elle possède un sens aigu des responsabilités et de l’engagement ainsi qu’une bonne capacité d’adaptation.

Exigences de l’emploi

  • Formation universitaire dans un domaine relié à l’emploi (droit, relations industrielles, ressources humaines, administration) ou l’équivalent
  • 5 ans et plus d’expérience en négociation des conventions collectives (relations du travail, organisation du travail, etc.) ou l’équivalent
  • Connaissance de la fonction publique et des organisations parapubliques
  • Connaissance du fonctionnement du SPGQ (un atout)

Attitudes

  • Capacité d’influence
  • Collaboration
  • Éthique de travail
  • Autonomie professionnelle
  • Rigueur dans la gestion de plusieurs dossiers en parallèle
  • Bonne capacité d’analyse et de synthèse
  • Intérêt pour la recherche
  • Bonne capacité de rédaction
  • Avoir de l’intérêt pour le travail en équipe
  • Maîtrise la communication orale et écrite
  • Être doué pour la communication interpersonnelle (bon entregent)
  • Être orienté vers les membres
  • Faire preuve de qualités stratégiques
  • Savoir faire preuve de patience et d’écoute
  • Bonne capacité d’adaptation

Lieu de travail

Québec ou Montréal, avec déplacements occasionnels entre ces villes et ailleurs au Québec exceptionnellement.

Statut

Le présent affichage vise à pourvoir un poste temporaire un an.

Si la personne choisie est membre du Syndicat, celle-ci est libérée de son travail à temps complet afin d’assumer ses fonctions et sera assujettie à la convention collective intervenue avec le Syndicat qui représente les personnes conseillères pour le personnel professionnel travaillant au SPGQ. Elle conserve la possibilité de réintégrer son emploi chez son employeur d’origine en vertu des dispositions de la convention collective intervenues entre le SPGQ et cet employeur.

Si la personne choisie provient de l’externe, elle sera assujettie à la convention collective en vigueur pour le personnel professionnel travaillant au SPGQ.

À compétence égale, la priorité sera accordée à une personne qui est membre du Syndicat.

Conditions de travail

Les conditions de travail sont en référence à la convention collective du SCFP-local 5367. Échelle salariale selon l’expérience (71 536 $ à 121 236 $).

Pour postuler

Transmettre votre curriculum vitae et un texte expliquant les motifs de votre candidature au plus tard le 31 mai 2024, avant 16 h 30, par courriel à l’adresse suivante : recrutement@spgq.qc.ca

Important : Prendre note que les candidatures reçues à ce concours font l’objet d’une présélection de la part d’un comité de sélection. Cette présélection s’effectue sur la base des documents soumis seulement. Les candidates et candidats doivent s’assurer de transmettre un dossier complet. Seuls les candidates et candidats présélectionnés seront contactés pour une entrevue.

Autres renseignements

Une mesure d’accès à l’égalité pour les femmes prévoit qu’à compétence égale et lorsqu’il n’y a pas atteinte de la représentation proportionnelle des femmes, il y aura choix d’une candidature féminine au moment du processus de sélection.