Personne conseillère en santé et sécurité du travail

AVIS DE CONCOURS

Poste surnuméraire pour le remplacement d’un congé de maternité

Le présent concours vise à pourvoir un poste surnuméraire de personne conseillère en santé et sécurité du travail à Québec pour le remplacement d’un congé de maternité, avec possibilité de renouvellement.

Attributions

La personne conseillère en santé et sécurité du travail exerce ses fonctions dans le cadre de mandats définis par les instances du SPGQ sous la responsabilité du directeur des relations du travail.

De façon générale, la personne conseillère assume les fonctions suivantes :

  • Aide les milieux de travail à cerner et à résoudre les problèmes de santé et de sécurité au travail;
  • Voit au respect et à l’application des mesures relatives à la santé et à la sécurité du travail prévues à la Loi sur la santé et la sécurité du travail (LSST) dans l’intérêt des membres;
  • Traite les demandes d’assistance des membres auprès du Syndicat pour la défense d’un droit conformément à la LSST ou Loi sur les accidents du travail et les maladies professionnelles (LATMP), formule une recommandation au comité de santé et de sécurité et, au besoin, agit à titre de conciliatrice ou de conciliateur syndical auprès de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST);
  • Contribue à la mise sur pied des comités paritaires de santé et sécurité dans les milieux qui le souhaitent, leur fournit le support nécessaire et assure un suivi selon l’entente en vigueur;
  • Participe à la formation des membres du Syndicat au sein des comités paritaires;
  • Représente le Syndicat auprès des représentantes et représentants des autres syndicats, des coordonnatrices et coordonnateurs ministériels patronaux et de l’Association paritaire pour la santé et la sécurité du travail, secteur « administration provinciale » (APSSAP), en matière de santé et sécurité du travail;
  • Assure la disponibilité et la diffusion de tous les renseignements pertinents en matière de santé et sécurité du travail;
  • Fait avancer la réflexion et l’information sur des questions qui touchent les professionnelles et professionnels, telles que l’épuisement professionnel, la qualité de l’air, les laboratoires, le retrait préventif, les maladies professionnelles;
  • Effectue tout mandat qui peut lui être confié par le comité exécutif.

Exigences de l’emploi

  • Formation universitaire dans un domaine relié à l’emploi;
  • 3 à 5 années d’expérience pertinente;
  • Bonne connaissance de la LSST, de la LATMP, des règlements des relations du travail, des problèmes de santé au travail ainsi qu’en matière de prévention du harcèlement psychologique ou sexuel au travail;
  • Capacités reconnues d’analyse, de synthèse et de rédaction ainsi qu’une excellente connaissance de la langue française;
  • Facilité à communiquer, à travailler en équipe et à soutenir les membres dans un contexte de relation d’aide;
  • Connaissance du milieu syndical, des conventions collectives et des relations du travail dans la fonction publique québécoise ainsi que dans les unités parapubliques.

Lieu de travail

  • Québec. Déplacements à Montréal et occasionnellement à travers le Québec.

Statut

Le présent affichage vise à pourvoir un poste surnuméraire pour le remplacement d’un congé de maternité d’une durée d’environ quatorze (14) mois, avec possibilité de prolongation.

Ce poste est ouvert à tout membre du Syndicat ayant obtenu sa permanence dans la fonction publique ou dans une autre unité d’accréditation ou à toute personne provenant de l’externe.

Si la personne choisie est membre du Syndicat, elle est libérée de son travail à temps complet pour assumer ses fonctions et elle sera assujettie à la convention collective intervenue avec le Syndicat qui représente les personnes conseillères pour le personnel professionnel travaillant au SPGQ. Elle conserve la possibilité de réintégrer son emploi chez son employeur d’origine en vertu des dispositions de la convention collective intervenue entre le SPGQ et cet employeur.

Si la personne choisie provient de l’externe, elle sera assujettie à la convention collective en vigueur pour le personnel professionnel travaillant au SPGQ.

À compétence égale, la priorité sera accordée à une personne qui est membre du Syndicat.

Durée du mandat

Le présent mandat est d’une durée d’environ quatorze (14) mois, avec possibilité de prolongation.

Conditions de travail

Si la personne choisie est membre du SPGQ, elle continue de recevoir son traitement de base de son employeur d’origine et reçoit un traitement additionnel du SPGQ selon l’échelon qu’elle détient à son arrivée au SPGQ, et ce, jusqu’à concurrence du maximum de l’échelle de traitement prévue à la convention collective en vigueur, soit 105 932 $

Si la personne choisie provient de l’externe, elle se verra offrir un échelon salarial correspondant à la reconnaissance de l’expérience pertinente à l’emploi, et ce, jusqu’à concurrence du maximum de l’échelle de traitement prévue à la convention.

Procédure pour postuler

Faire parvenir votre curriculum vitae et un texte expliquant les motifs de votre candidature au plus tard le 26 janvier 2022, avant 16 h 30, par courriel à l’adresse suivante : rh@spgq.qc.ca

Note importante : Les candidatures reçues à ce concours font l’objet d’une présélection. Cette présélection s’effectue sur la base des documents soumis seulement. Les candidates et candidats doivent s’assurer de transmettre un dossier complet, ainsi que l’adresse courriel où il sera possible de les contacter en toute discrétion. Seuls les candidates et candidats présélectionnés seront contactés pour une entrevue.

Autres renseignements

Une mesure d’accès à l’égalité pour les femmes prévoit qu’à compétence égale et lorsqu’il n’y a pas atteinte de la représentation proportionnelle des femmes, il y aura choix d’une candidature féminine au moment du processus de sélection.