Comités liés à des dossiers ou problématiques spécifiques

Comité des personnes occasionnelles
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Mission

Rend visible et fait prendre en considération la problématique des personnes occasionnelles dans l’ensemble des dossiers syndicaux.

Propose une stratégie et des moyens d’action afin de limiter le phénomène de précarité des emplois dans la fonction publique.

Mandat

  • Discute des problématiques de relations du travail propres aux personnes occasionnelles et fait les recommandations appropriées, notamment en ce qui concerne le bilan de la négociation des conventions collectives et l’élaboration des revendications en vue de leur renouvellement.
  • Connaît les problèmes des personnes occasionnelles et en informe les membres, notamment en collaborant à la diffusion de l’information à leur sujet.
  • Travaille à la mobilisation des personnes occasionnelles en soutien aux revendications les concernant.
  • Favorise la participation des personnes occasionnelles dans les différentes instances du Syndicat.

 

Composition

Le comité est formé de cinq membres, incluant la ou le responsable du dossier au comité exécutif. Deux postes sont réservés aux personnes qui ont un statut d’emploi d’occasionnel au moment de leur élection. Au moins deux des membres du comité sont des femmes.

Durée du mandat

Jusqu’au renouvellement des comités du conseil syndical au cours de l’automne 2018.

Note : Le comité se réunit environ trois fois par année.

Comité sur la conciliation travail-famille
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Mission
Rend visible et fait prendre en considération la problématique de la conciliation du travail et de la famille et ses avenues de solution. Veille à ce que le Syndicat prenne en charge cette préoccupation dans ses revendications et dans son fonctionnement.

Mandat

  • Documente et analyse la problématique dans un contexte socio-démographique évolutif.
  • Développe des stratégies et outille le SPGQ sur cette problématique.
  •  Informe, forme et mobilise les membres afin que cette préoccupation soit prise en compte dans toutes les unités d’accréditation.
  • Contribue à l’implantation d’une politique-cadre sur la conciliation du travail et de la famille dans toutes les unités d’accréditation.
  • Émet des avis sur des éléments de l’organisation du travail pouvant affecter la vie familiale.
  • Collabore à l’élaboration de conditions de travail favorables à la conciliation du travail et de la famille dans le contexte de la négociation de conventions collectives.
  • Suggère des améliorations à l’organisation du Syndicat afin qu’elle prenne mieux en compte les réalités familiales.

 

Composition

Le comité est formé de cinq membres, incluant la ou le responsable du dossier au comité exécutif. Au moins deux des membres du comité sont des femmes. À l’exclusion de la ou du responsable du dossier au comité exécutif, les membres de ce comité doivent être responsables de personnes à charge.

Durée du mandat

Jusqu’au renouvellement des comités du conseil syndical à l’automne 2018.

Note : Le comité se réunit environ trois fois par année.

Comité des jeunes
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Mission

Offre aux jeunes professionnelles et professionnels l’occasion de mieux véhiculer les opinions et les préoccupations des jeunes du Syndicat et de faire valoir leurs intérêts.

Mandat

  • Étudie les problématiques et les questions d’intérêts interpellant particulièrement les jeunes.
  • Développe une argumentation propre à orienter les positions du Syndicat sur ces matières.
  • Dégage des orientations sur le rajeunissement de la main-d’œuvre et propose des recommandations sur les interventions du SPGQ à cet égard.
  • Propose une réflexion sur les stratégies et les actions visant à promouvoir le militantisme syndical chez les jeunes et les réalise, le cas échéant.
  • Établit des liens avec d’autres associations ou groupes de jeunes.
  • Lorsque requis, travaille en collaboration avec les instances du Syndicat, notamment avec les comités de négociation.

 

Composition

Le comité est formé de cinq membres, incluant la ou le responsable du dossier au comité exécutif. Au moins deux des membres du comité sont des femmes. À l’exclusion de la ou du responsable du dossier au comité exécutif, les membres du comité doivent être âgés de trente-cinq ans ou moins au moment de leur élection.

Durée du mandat

Jusqu’au renouvellement des comités du conseil syndical à l’automne 2018.

Note : Le comité se réunit environ quatre fois par année.

Comité sur la sous-traitance
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Mission

Conseille le conseil syndical en matière de sous-traitance.

Mandat

  • Collabore à l’élaboration des grandes orientations du Syndicat visant à contrer et encadrer la sous-traitance, en tenant compte de ses conséquences sur la qualité et la quantité des emplois des membres du SPGQ.
  • Collabore à la conception des plans d’action permettant la concrétisation de ces orientations et participe aux séances d’information ou de formation appropriées.
  • Documente la situation de la sous-traitance dans les ministères et organismes publics.
  • Participe à la mise à jour et à la diffusion des connaissances sur ces sujets.
  • Participe à la sensibilisation, l’information et la mobilisation des membres, en regard des impacts de la sous-traitance, notamment dans le secteur des technologies de l’information.
  • Peut présenter annuellement un bilan intérimaire de ses activités et réalisations au conseil syndical.
  • Présente un bilan des activités et réalisations en fin de mandat.

 

Composition

Le comité est formé de cinq membres, incluant la ou le responsable du dossier au comité exécutif. Au moins deux des membres du comité sont des femmes.

Durée du mandat

Jusqu’au renouvellement des comités du conseil syndical à l’automne 2018.

Implication des membres

Le comité se réunit au moins deux fois par année. Les membres du comité peuvent être appelés à travailler individuellement ou en sous-groupe sur des dossiers spécifiques. Des libérations pourraient être accordées au besoin.

Comité sur les technologies de l’information et des communications
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Mission

Conseille le conseil syndical en matière de technologies de l’information et des communications.

Mandat

  • Collabore à l’élaboration des grandes orientations du Syndicat concernant l’utilisation et les changements dans les technologies de l’information et des communications (TIC) : encadrement légal et éthique, impact sur les emplois dont ceux en région, sur la carrière, sur les mesures d’adaptation du personnel ainsi que sur l’activité syndicale.
  • Collabore à la conception des plans d’action permettant la concrétisation de ces orientations et participe aux séances d’information ou de formation appropriées.
  • Participe à la mise à jour et à la diffusion des connaissances sur ces sujets.
  • Participe à la sensibilisation, l’information et la mobilisation des membres, en regard des impacts des technologies de l’information.
  • Peut présenter annuellement un bilan intérimaire de ses activités et réalisations au conseil syndical.
  • Présente un bilan des activités et réalisations en fin de mandat.

 

Composition

Le comité est formé de cinq membres, incluant la ou le responsable du dossier au comité exécutif. Au moins deux des membres du comité sont des femmes.

Durée du mandat

Jusqu’au renouvellement des comités du conseil syndical à l’automne 2018.

Implication des membres

Le comité se réunit au moins deux fois par année. Les membres du comité peuvent être appelés à travailler individuellement ou en sous-groupe sur des dossiers spécifiques. Des libérations pourraient être accordées au besoin.

Comité sur les relations professionnelles et l’organisation du travail dans les ministères et organismes
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Mission

Conseille le conseil syndical en matière de relations professionnelles et d’organisation du travail dans les ministères et organismes

Mandat

  • Collabore à l’élaboration des grandes orientations du SPGQ en matière de relations professionnelles et d’organisation du travail dans les ministères et organismes.
  • Prépare un plan d’action en vue de la mise en œuvre de ces orientations.
  • Favorise la création et le développement des comités ministériels des relations professionnelles (CMRP).
  • Examine les pratiques des CMRP et les initiatives patronales et/ou syndicales susceptibles d’avoir un impact sur les activités de ces comités.
  • Dégage les meilleures pratiques de fonctionnement en CMRP et les diffuse à la délégation.
  • Exerce un leadership auprès des membres afin de les sensibiliser aux enjeux syndicaux des relations professionnelles pour susciter une participation optimale.
  • Maintient une veille stratégique sur les restructurations de ministères ou d’organismes ayant des impacts sur les relations professionnelles et sur la dispensation des services publics.
  • Participe à la production des outils et propose des séances d’information ou de formation appropriées aux besoins et particularités des membres syndicaux des CMRP.
  • Recommande au conseil syndical la désignation de trois des membres du comité, dont la personne responsable du dossier au comité exécutif, pour agir en tant que partie syndicale du comité mixte sur le développement des ressources humaines en vertu de l’article 6-7.08 de la convention collective fonction publique.
  • Peut présenter annuellement un bilan intérimaire de ses activités et réalisations au conseil syndical.
  • Présente un bilan des activités et réalisations en fin de mandat.

 

Composition

Le comité est formé de cinq membres, incluant la ou le responsable du dossier au comité exécutif. Au moins deux des membres du comité sont des femmes.

Durée du mandat

Jusqu’au renouvellement des comités du conseil syndical à l’automne 2018.

Implication des membres

Le comité se réunit au moins deux fois par année. Les membres du comité peuvent être appelés à travailler individuellement ou en sous-groupe sur des dossiers spécifiques. Des libérations pourraient être accordées au besoin.

Comité des régions
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Mission

Étudie les conditions d’exercice du travail professionnel en région et propose des mesures :

  • pour améliorer la qualité de vie et le travail professionnel en région,
  • pour favoriser l’attraction et la rétention du personnel professionnel en région,
  • pour examiner les particularités de l’organisation du travail en région,
  • pour favoriser une juste représentativité des régions dans les instances et les comités du Syndicat.

 

Mandat

  • Recueille les diverses préoccupations des membres des régions.
  • Recense et documente les problématiques régionales.
  • Promeut et diffuse les réalisations régionales.
  • Organise à chaque année au moins un forum des régions regroupant des membres de la délégation provenant des régions dont le port d’attache est situé à plus de 35 km de Québec et de Montréal.

 

Composition

Le comité est formé de cinq membres, incluant la ou le responsable du dossier au comité exécutif. Au moins deux des membres du comité sont des femmes. À l’exclusion de la ou du responsable du dossier au comité exécutif, les ports d’attache des membres du comité sont situés à plus de 35 km de Québec ou de Montréal et les membres doivent provenir de régions différentes et de quatre ministères et organismes différents.

Durée

Jusqu’au renouvellement des comités du conseil syndical à l’automne 2018.

Note : Le comité se réunit environ trois fois par année et organise au moins un forum.

Comité sur les unités parapubliques
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Mission

Rend visible et fait prendre en considération les problématiques des unités parapubliques dans l’ensemble des dossiers syndicaux et soutient les déléguées et délégués des unités parapubliques dans leurs dossiers syndicaux.

Mandat

  • Identifie et analyse les problèmes vécus dans les unités parapubliques.
  • Élabore un plan d’action pour améliorer le vécu syndical des unités parapubliques.
  • Organise le forum des unités parapubliques et assure le suivi des recommandations.
  • Favorise les échanges entre les divers comités de négociation des unités parapubliques.
  • Soutient les divers comités de négociation dans les unités parapubliques.
  • Voit, en collaboration avec le comité de formation, à offrir aux déléguées et délégués une formation adaptée aux unités parapubliques.

 

Composition

Le comité est formé de cinq membres, incluant la ou le responsable du dossier au comité exécutif. Au moins deux des membres du comité sont des femmes. À l’exclusion de la ou du responsable du dossier au comité exécutif, les membres du comité proviennent d’unités de négociation parapubliques différentes.

Durée du mandat

Jusqu’au renouvellement des comités du conseil syndical à l’automne 2018.

Note : Le comité se réunit environ trois fois par année et organise un forum.

Comité pour contrer la violence et le harcèlement
Responsive image Responsive image
Responsive image Responsive image

Mandat

Le comité est investi des pouvoirs et des moyens pour intervenir en temps et lieu. Le comité :

  • traite toutes les plaintes qui sont portées à son attention ;
  • Fournit l’information concernant la présente politique à toute personne qui en fait la demande ;
  • Effectue la mise à jour de la politique conjointement avec le comité des femmes ;
  • Voit à la mise en place de mécanismes de formation et de sensibilisation au problème du harcèlement sexuel ou sexiste et fait des recommandations en ce sens aux instances appropriées du Syndicat ;
  • Fait des recommandations aux instances appropriées en cas de litige portant sur la représentation à fournir aux membres dans les dossiers de harcèlement sexuel ou sexiste ;
  • Produit un rapport annuel, s’il y a lieu, et le dépose au comité exécutif ainsi qu’au comité des femmes ;
  • Réalise tout autre mandat que pourraient lui confier les instances appropriées.

 

Composition

Le comité est formé de trois membres, majoritairement des femmes, soit :

  • D’une femme désignée par le comité exécutif et acceptée par le conseil syndical, lequel agit à titre de responsable ;
  • Et de deux autres membres, soit d’une femme et d’un homme, nommés par le conseil syndical après consultation du comité exécutif et du comité des femmes.

 

Durée du mandat

Jusqu’au renouvellement des comités du conseil syndical à l’automne 2018.

Note : Le comité se réunit au besoin.