Journée internationale des droits des femmes

Pourquoi ce thème ?

Le mot Respect est très riche et il a l’avantage de pouvoir se décliner de différentes façons, selon les enjeux qui seront choisis par vos groupes.

Après des années d’austérité qui ont affecté grandement les femmes, 2018 a été une année déterminante pour le mouvement féministe partout dans le monde, comme au Québec, notamment en raison de l’ampleur et de l’impact de la vague #MoiAussi. L’année 2019 sera certainement marquée par l’arrivée au pouvoir d’un parti n’ayant, jusqu’ici, jamais gouverné.

Face à la montée des populismes de droite, du conservatisme, des intolérances raciales et religieuses et des inégalités, nous nous unissons pour exiger RESPECT.

  • Parce que nous sommes plus nombreuses à subir la violence, à vivre dans la pauvreté, à travailler au salaire minimum, à être monoparentale, à gagner un salaire moindre malgré des compétences équivalentes;
  • Parce que nous sommes plus nombreuses à assumer les tâches ménagères, à prendre soin d’un enfant ou d’un parent malade ;
  • Parce que nous sommes moins nombreuses dans les lieux de pouvoirs, qu’ils soient politiques, économiques ou culturels, et moins nombreuses dans les livres d’histoire;
  • Parce que la plupart des vérités énoncées ci-haut touchent de façons encore plus criantes certaines d’entre nous qui sommes autochtones, racisées, handicapées, transgenres, en situation de pauvreté, etc.

 

Tant que notre monde ne sera pas égalitaire et ouvertement féministe, nous continuerons d’exiger le respect et de manifester, sans jamais laisser aucune femme de côté.

Le Collectif 8 mars fait  appel à vous pour défendre nos droits !

 

Pour la Journée internationale des droits des femmes, faites-vous entendre pour l’égalité et la justice pour toutes  les femmes !