Mise à jour économique – Le gouvernement néglige ses professionnels

Communiqué_2019-11-11_Mise-a-jour_économique

Québec, le 11 novembre 2019 – Le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) est déçu que le gouvernement néglige une fois de plus ses professionnels dans sa mise à jour économique présentée la semaine dernière.

Le Québec offre tous les signes d’une excellente santé financière. Il compte sur des surplus historiques estimés à environ 8,3 milliards $ avant versement au fonds des générations. De plus, en septembre 2019, les hausses salariales moyennes étaient d’environ 6 %, selon l’Institut du Québec. Le SPGQ estime donc le moment propice pour faire reconnaître la multitude de gestes posés par les professionnelles et professionnels de l’État liés à l’éducation, à la santé, à la culture, à la langue, à l’environnement, à la sécurité, aux infrastructures, aux services financiers et à l’aménagement du territoire.

« La fonction publique demeure incontournable au bon fonctionnement des institutions publiques, car avec impartialité et équité, elle veille au respect des normes, des lois et des programmes qui contribuent à réguler et humaniser la société et à la rendre plus juste. L’amélioration et l’accessibilité des services publics sont une nécessité. Elles doivent se conjuguer avec de meilleures conditions de travail pour les professionnels qui, sans relâche, de manière quasi invisible, contribuent à l’offre de services publics », insiste Line Lamarre, présidente du SPGQ.

Limiter à l’inflation les hausses salariales des professionnels de l’État ne permettra pas de répondre à des enjeux majeurs comme les problèmes d’attraction et de rétention de personnel et la discrimination systémique envers les femmes. Le gouvernement doit revoir sa position.

 

Embaucher des renforts

Le gouvernement doit aussi embaucher des renforts afin de remplir efficacement ses différentes missions. Les professionnels du gouvernement sont épuisés après des années de réduction de personnel et de compressions. Le nombre d’équivalents temps complet (ETC) dans la fonction publique était de 8,2 par 1000 habitants en 2017-2018 comparativement à 9 en 2013-2014, selon l’Institut de recherche en économie contemporaine. Cela représente 6600 employés de moins! En 2003-2004, on comptait 9,38 ETC par 1000 habitants.

« Des embauches sont incontournables pour maintenir la qualité des services publics », juge Mme Lamarre.

 

À propos du SPGQ

Le SPGQ est le plus grand syndicat de personnel professionnel du Québec. Créé en 1968, il représente près de 28 000 spécialistes, dont environ 20 000 dans la fonction publique, 5 050 à l’Agence du revenu du Québec et 2 950 en santé, en éducation et dans les sociétés d’État.

 

— 30 —

Source
Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec
 
Renseignements
Nathalie Côté
Conseillère à l’information
418-780-5107 | nathalie.cote@spgq.qc.ca
 
Suivre le SPGQ
Web : www.spgq.qc.ca
Twitter : twitter.com/spgq
Facebook : www.facebook.com/lespgq