Réorganisation du MEI – Le SPGQ dévoile un sondage aux constats troublants

23 mars 2021

Québec, le 22 mars 2021 – À la suite du transfert en juin 2020 de quelque 130 professionnelles et professionnels du ministère de l’Économie et de l’Innovation (MEI) à Investissement Québec (IQ), le Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) observe qu’une majorité de ses membres au MEI ont vu leur tâche modifiée et leur charge de travail augmentée, tout en se disant mal informés par les autorités de leur ministère des différentes étapes dans la mise en œuvre de la réorganisation et ses implications.

« Dans le sous-ministériat (SM) à l’entrepreneuriat, à la compétitivité des entreprises et des régions – le plus concerné par les changements –, 54 % des répondants disent avoir eu un ajout de tâches à la suite du transfert. Aussi, 50 % des répondants estiment que la réorganisation a engendré des difficultés. Ils sont 70 % à l’affirmer dans ce SM », indique Line Lamarre, présidente du SPGQ.

Lors du transfert de professionnels du MEI vers IQ, le SPGQ se réjouissait qu’une majorité des professionnels transférés voient leur travail reconnu à leur juste valeur en obtenant une bonification salariale de 4 500 $ et 12 800 $ par un simple transfert vers une agence étatique. Toutefois, le syndicat se disait rebuté que ses quelque 30 000 membres n’aient même pas droit à l’équivalent de l’inflation alors que tous ces professionnels travaillent pourtant pour le même gouvernement.

« Les trois quarts des répondants à notre sondage trouvent injuste la différence salariale entre les professionnels du MEI et ceux d’IQ. Cela ne semble pas émouvoir la vice-première ministre Geneviève Guilbault qui préfère se concentrer sur un nouveau modèle de rémunération des dirigeants d’IQ afin que le gouvernement réduise l’écart de richesse avec l’Ontario. Sur le même sujet, le ministre de l’Économie et de l’Innovation Pierre Fitzgibbon ne semble pas plus attendri que sa collègue, car il souhaite miser sur les meilleures personnes, ce qui justifie selon lui que le Québec doive rémunérer les gens comme le marché le dicte. Si tel est le cas, que font ces deux ministres pour rehausser le salaire des professionnels de l’État pour créer de la richesse ? Quel manque de respect et de sensibilité envers nos membres ! » exprime la présidente du SPGQ.

Réalisé en février 2021 et complété par près du tiers des membres du SPGQ au MEI, le sondage du SPGQ révèle également que près de la moitié des répondants évaluent que le MEI réussit moins bien à atteindre ses objectifs. En outre, 40 % des répondants croient que la réorganisation est défavorable ou très défavorable au MEI pour qu’il puisse fournir des conseils stratégiques au ministre, au gouvernement ou à d’autres ministères et organismes. 52 % sont de cet avis dans le SM.

« Nos membres jugent que la réorganisation a augmenté la bureaucratie, tout en éloignant du terrain le personnel professionnel. Les contacts entre les professionnels du MEI et les entreprises ont ainsi fondu comme neige au soleil, ce qui nuit au MEI dans son rôle stratégique. La même cassette se répète invariablement au sein de l’État québécois : perte d’expertise, perte d’influence et démantèlement de l’État. Certains de nos membres considèrent même que IQ joue désormais un rôle-conseil auprès du ministre. Sans parler que près de la moitié des répondants sont d’avis que la réorganisation désavantage les entreprises québécoises. C’est troublant, à un point tel qu’il faut se demander si les ministères sont appelés à disparaître au profit de sociétés d’État relevant de conseils d’administration plutôt que d’une autorité gouvernementale » conclut Mme Lamarre.

À propos du SPGQ

Le SPGQ est le plus grand syndicat de personnel professionnel du Québec. Créé en 1968, il représente près de 30 000 spécialistes, dont environ 21 000 dans la fonction publique, 5 400 à l’Agence du revenu du Québec et 3 600 en santé, en éducation et dans les sociétés d’État.

— 30 —

 

Source
Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec
 
Renseignements
Philippe Desjardins
Conseiller à l’information
581 995-0762 | pdesjardins@spgq.qc.ca
 
Suivre le SPGQ
Web : www.spgq.qc.ca
Twitter : twitter.com/spgq
Facebook : www.facebook.com/lespgq