Le personnel professionnel de Loto-Québec opte pour un nouveau mandat de grève

7 décembre 2018

Québec, le 7 décembre 2018 — À quelques heures de la fin de la grève à Loto-Québec, les professionnelles et professionnels du Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec (SPGQ) ont voté pour un nouveau mandat de grève de 30 jours à un taux de 97 %.

 

Ce vote a été décidé à la suite des négociations de mauvaise foi de la part de l’employeur. La société d’État devra d’ailleurs se présenter au Tribunal administratif du travail (TAT) à la suite d’une plainte déposée contre elle par le SPGQ.

 

Les personnes professionnelles syndiquées de Loto-Québec refusent l’offre patronale; celle-ci se limite à des augmentations dérisoires en échange de nouvelles concessions touchant l’utilisation de consultants à outrance et comme briseurs de grève. L’employeur doit également composer avec une plainte pour l’ingérence de ses cadres qui sont intervenus auprès des membres du SPGQ pour leur faire accepter l’offre patronale et discréditer le SPGQ.

 

Les expertes et experts de Loto-Québec travaillent, notamment, dans les secteurs des technologies de l’information, des communications, des ventes et du marketing, des finances, de l’approvisionnement et de l’immobilier, ainsi que dans le secteur juridique.

 

À propos du SPGQ

Le SPGQ est le plus grand syndicat de professionnelles et de professionnels du Québec. Il représente au total 25 500 spécialistes, dont environ 18 000 dans la fonction publique, 4 500 à l’Agence du revenu du Québec et 3 000 en santé, en éducation et dans les sociétés d’État.

 

— 30 —

 

Source
Philippe Desjardins
Conseiller à l’information
Syndicat de professionnelles et professionnels du gouvernement du Québec
Cell. : 581 995-0762
Courriel : pdesjardins@spgq.qc.ca
 
Suivre le SPGQ
Web : www.spgq.qc.ca
Twitter : twitter.com/spgq
Facebook : www.facebook.com/lespgq